• Home  / 
  • Déco
  •  /  Connaissez-vous la phytoépuration ?

Connaissez-vous la phytoépuration ?

5 septembre 2017

Avez-vous entendu parler de la phytoépuration ou connaissez-vous ce nouveau principe d’assainissement individuel écologique ?

Phytoépuration

La phytoépuration c’est quoi ?

En fait, c’est un système assez simple qui consiste à filtrer les eaux usées à l’aide de plantes et surtout avec des roseaux.

Voici donc ce principe de phytoépuration dont moi-même je n’avais jamais entendu parler avant qu’une amie n’aborde ce sujet avec moi. Tout comme une piscine naturelle, cette méthode d’assainissement se réalise ainsi de façon naturelle grâce aux bactéries contenues dans les plantes. Pour une fois les bactéries ne sont donc pas nos ennemies mais plutôt des alliées !

Le principe est simple, les plantes accentuent la prolifération des bactéries et ce grâce à l’oxygène cependant il faut compter sur une plantation d’environ 20 m2 pour que la méthode soit efficace, en gros, la plantation dispose de deux bassins et de deux filtres et les eaux usées circulent donc entre les deux bassins à la verticale et à l’horizontale pour être filtrée comme il se doit…

Un principe encore peu connu

Je n’avais jamais entendu parler de cela, de cette phytoépuration, mon amie m’a confirmé que ce principe était encore peu connu. Cette méthode d’assainissement naturel devrait sans nul doute faire parler d’elle sans tarder.
Moi, à part, la fosse septique, j’avoue que je n’avais pas bien d’autres idées.
Une telle installation est agréé mais en terme de coût je dois reconnaître que j’ai trouvé cela assez onéreux, il faudrait compter entre 8000 et 10000 euros, pas une paille tout de même !
Mais des bons plans existent et c’est justement ce qu’a fait mon amie.

La phytoépuration moins chère

Si vous optez pour une méthode d’installation de vos bassins par vous-mêmes, vous pouvez donc payer votre installation nettement moins chère.

Par exemple, mon amie est passée par l’option Do It Yourself tout en bénéficiant des conseils appropriés elle a ainsi réalisé une belle économie, et par la suite, ce qu’il faut savoir aussi c’est que les bassins s’entretiennent eux-mêmes…Génial non ?

Click here to add a comment

Leave a comment: