• Home  / 
  • Mode
  •  /  La robe : une pièce incontournable du dressing féminin !

La robe : une pièce incontournable du dressing féminin !

19 juin 2018

Même si l'égalité des sexes dans notre société a permis le port du pantalon chez la femme, à n'importe quel moment du jour ou de la nuit, la robe est une pièce qui restera toujours signe de féminité et de glamour. Les dames, qu'elles soient petites, rondes, grandes ou minces, ont cette chance de pouvoir porter des robes qui correspondent à leur morphologie, grâce aux nombreux modèles disponibles sur les étalages… Le côté pratique du pantalon restera toujours, il est vrai, un critère de facilité au quotidien, mais il ne faut surtout pas tirer un trait sur le charme véhiculé par une jolie robe longue ou courte… 

Quels sont les atouts de la robe ? 

La robe est bourrée d'avantages et s'adapte aux besoins :

  1. La robe est sexy et met en valeur les formes féminines
  2. Elle affine la silhouette : les hanches, les cuisses, les fesses, le ventre ou la taille
  3. Elle est économique car elle se compose d'une seule pièce : pas besoin de rajouter un haut, ni un bas
  4. Elle permet de retrouver des gestes féminins et se porte généralement avec des talons (petits ou grands selon les préférences)
  5. Le jeu de la séduction passe souvent par une charmante robe
  6. La robe se prête à toutes les morphologies

La robe beige : un bon compromis lors de la saison estivale 

Si le blanc peut paraître une couleur trop contraignante car trop salissante, le noir est lui bien trop triste en été ! La valeur sûre pour chaque femme, est de posséder une robe beige et même plusieurs… Cette couleur qui s’associe parfaitement à n'importe quelle autre teinte, s'agrémentera de petits accessoires vifs comme des bijoux, un foulard, une paire de chaussures ou encore un chapeau fleuri… Tout est possible avec le beige, qui est une couleur beaucoup moins difficile à entretenir que le blanc. Les beaux jours arrivent, une robe beige sera du plus bel effet sur vous !

Click here to add a comment

Leave a comment: