• Home  / 
  • Loisirs
  •  /  Pourquoi le prix des assurances habitation est-il si différent ?

Pourquoi le prix des assurances habitation est-il si différent ?

21 août 2017

Si vous avez tendance à compter vos dépenses au centime près, vous aurez déjà le réflexe de comparer tous les organismes puisque le prix des assurances habitation n’est généralement pas le même d’une entreprise à une autre. 

Les grilles tarifaires sont largement différentes d’une société à une autre

Plusieurs contrats viennent rythmer votre quotidien, vous avez celui dédié à la voiture et notamment la formule consacrée à votre maison. Si vous optez pour une location, elle sera indispensable, vous ne pourrez donc pas tirer un trait sur cette souscription, d’où l’intérêt d’étudier toutes les grilles tarifaires. Les différences ne sont pas identifiées uniquement au niveau des organismes, car le prix ne sera pas le même pour une assurance habitation dans le sud ou le nord de la France

La hausse des catastrophes naturelles peut avoir une incidence sur la prime

Ces disparités sont expliquées par plusieurs aspects. Les premiers concernent votre profil, car vous devrez prendre en compte votre profession, votre âge, la composition de votre foyer… En parallèle, les organismes intègrent dans le calcul d’autres critères plus ou moins dommageables pour vos finances. Les risques naturels ne sont pas identiques d’une région à une autre, certaines sont par exemple beaucoup plus impactées par les inondations, les fortes rafales de vent… Les conséquences sur les tarifs seront peut-être importantes notamment en fonction de vos équipements

La Corse est en première place avec 412 euros pour une assurance habitation

Il faudra également intégrer les cambriolages ainsi que le vandalisme. Ces deux phénomènes ont parfois pris de l’ampleur dans diverses régions de France. Les assureurs augmentent les prix pour tenter de faire face à ces dépenses. Cela se traduit par des différences assez incroyables. Il sera donc nécessaire de compter près de 412 euros pour la Corse contre 235 euros pour la Bretagne qui reste la zone la moins onéreuse.

Click here to add a comment

Leave a comment: