• Home  / 
  • Beauté
  •  /  Tout ce qu’il faut savoir sur le maquillage semi-permanent

Tout ce qu’il faut savoir sur le maquillage semi-permanent

5 septembre 2019

Au début des années 2000, la tendance était au maquillage permanent, ou plutôt comme on doit le dire, “dermopigmentation”. Il s’agit ni plus ni moins que d’une forme de tatouage du visage, pour ajouter de la couleur ou de l’ombre sur les yeux, les sourcils, la bouche, etc. Aujourd’hui, on parle de maquillage semi-permanent. De quoi s’agit-il ? Que faut-il savoir à ce sujet ?

maquillage-permanent

Comment fonctionne le maquillage semi-permanent ?

Le maquillage semi-permanent n’est autre que la pigmentation d’une partie de la peau au moyen d’une petite aiguille. L’objectif est de créer un effet d’optique à visée esthétique, tout en gardant un aspect naturel. C’est pratiquement la même technique que le tatouage, à la différence près que les pigments sont conçus pour s’estomper au bout d’un certain temps. De plus, le procédé du maquillage semi-permanent est moins agressif que le tatouage.

Qu’est-ce qui le différencie du maquillage permanent ?

Quand on y pense, il n’y a pas vraiment de différence technique entre le maquillage permanent qu’on connaissait il y a vingt ans et le maquillage semi-permanent que l’on pratique aujourd’hui. L’objectif est le même : implanter des pigments de couleurs dans la peau avec une aiguille. Ce qui a changé, c’est surtout la qualité des produits utilisés. Les pigments qui servent au maquillage semi-permanent sont soumis à des normes très strictes, variant selon les pays. La France est d’ailleurs le pays aux normes les plus exigeantes.

maquillage-permanent-savoir

Quel type de maquillage peut-on obtenir ?

On peut réaliser beaucoup de choses, par exemple, on peut l’utiliser pour redessiner le contour des lèvres tout en gardant un aspect naturel, en imitant la couleur de vos lèvres.

Mais le maquillage semi-permanent permet également de redessiner les sourcils, créer un effet d’ombres à paupières, dessiner un trait d’eye-liner, encore simuler des taches de rousseur ou des grains de beauté ici et là. Les perspectives sont infinies, à vous de choisir le résultat que vous souhaitez obtenir.

La palette de couleurs que l’on peut utiliser est extrêmement large et ne se limite pas aux tons naturels.

Combien de temps le maquillage semi-permanent peut-il tenir ?

Il est difficile d’annoncer des chiffres très précis quant à la durabilité d’un maquillage semi-permanent, en effet, tout dépend du type de votre peau ainsi que du type de maquillage apposé, mais en général, on sait que la pigmentation tient au moins trois ans. Chez certaines personnes, elle peut tenir jusqu’à 5 ans, mais cela n’a rien d’absolu.

Cependant, on remarque que les tons clairs ont tendance à s’estomper plus rapidement que les tons foncés. L’âge de la personne compte aussi, car le renouvellement cellulaire est naturellement plus rapide chez la femme jeune, ce qui contribue à la disparition progressive du maquillage semi-permanent.

Existe-t-il des contre-indications à cette forme de maquillage ?

Le maquillage semi-permanent n’est pas fait pour tout le monde, il existe un certain nombre de contre-indications.

Par exemple, vous devez vous abstenir si vous suivez une chimiothérapie ou que vous avez récemment subi une intervention de comblement des rides. Le maquillage semi-permanent est également proscrit pour les personnes qui prennent des médicaments anticoagulants, comme l’aspirine.

Click here to add a comment

Leave a comment: